Comment suspendre ses mensualités dans le cas d’une pandémie ?

0
353

En ces durs moments de crises, nombre de particuliers se sont retrouvés dans une situation financière critique rendant difficile le remboursement de leurs échéances à temps. Dans de telles circonstances exceptionnelles, il est légitime de se poser la question sur la possibilité  de baisser le montant de ses mensualités voire même les suspendre. Dans cet article, nous vous expliquerons dans quels cas ceci est possible et à quelles conditions.

Revoir son contrat de prêt ou de location

Avant de procéder à la formulation de toute demande de suspension, il est important de revoir son contrat de prêt ou de location de longue durée. Seul ledit contrat pourra préciser si des modulations sont envisageables ou non et sous quelles conditions. Vous y retrouverez des clauses qui stipulent le nombre de modulations que pourrait accepter l’organisme prêteur et la durée  maximale d’allongement de la durée du contrat. En fonction de ces informations, vous pouvez savoir si vous avez droit à un report de remboursement de vos mensualités.

Consulter son conseiller financier

Après avoir analysé votre situation, nous vous recommandons de prendre directement contact avec votre conseiller financier ou l’agent en charge de votre dossier dans l’organisme prêteur. Vous lui expliqueriez vos motivations et les raisons pour lesquelles vous souhaitez suspendre vos mensualités. Les réponses à vos demandes risquent toutefois à un peu tarder selon l’IEFP « Du fait de la crise du coronavirus, les personnels des établissements financiers sont en effectif réduit et les réponses peuvent prendre plus de temps que d’habitude »

Attention, cependant, de commettre l’erreur de procéder au non remboursement de vos échéances sans concertation avec l’organisme prêteur. Vous risquerez de vous exposer à de vrais ennuis judiciaires.

Faire jouer l’assurance

Dans certains cas, il est possible d’avoir recours à son assurance pour honorer ses dettes. Si vous avez perdu votre emploi par exemple, vous pouvez faire jouer votre assurance perte d’emploi.

Vérifiez, toutefois, que vous remplissez toutes les conditions figurants sur votre contrat d’assurance pour bénéficier de votre droit au remboursement. Les clauses comportent généralement des délais de carence et de nombreux cas d’exclusion.

Au final, nous rappelons que tous les dossiers de suspension de mensualité s’analysent au cas par cas et qu’il est important de connaitre tous les éléments de sa situation pour pouvoir juger de la possibilité de reporter ses échéances.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire
Votre nom