Qu’est-ce que la méthode Montessori ?

0
270
740467

A l’école maternelle et primaire, les enfants se développent, emmagasinent beaucoup d’informations et apprennent à lire et à écrire. Durant ces années, les enfants sont accompagnés tout au long de leur apprentissage, par leurs professeurs et leurs parents. Cependant, des enfants trop accompagnés peuvent ne pas avoir suffisamment de liberté pour apprendre par eux-mêmes, créer, imaginer… Maria Montessori, médecin, invente au début du XXe siècle une méthode alternative d’éducation. En quoi consiste-elle ?

Pourquoi cette méthode a vu le jour ?

Marie Montessori était médecin et se battait pour la reconnaissance des droits de l’enfant. Elle s’est intéressée tout d’abord aux enfants aux déficiences mentales ou porteurs de troubles mentaux. Sa méthode s’adressait au tout début à ces enfants, puis s’est étendue à tous les enfants. La première école Montessori ouvre ses portes en 1907. Aujourd’hui, il existerait entre 20 000 et 30 000 écoles dans le monde qui utilisent cette méthode dont une centaine en France.

Qu’est-ce que cette méthode met en jeu ?

La méthode Montessori a un but simple : organiser un environnement préparé pour laisser les enfants apprendre par eux-mêmes grâce à l’expérimentation et l’autonomie. Les élèves ont le choix des activités qu’ils souhaitent faire, cette méthode les pousse finalement à apprendre à faire tout seul. Cette technique d’éducation promeut la confiance en soi, l’autonomie, les expérimentations et l’apprentissage en douceur pour favoriser l’éveil des enfants. La pédagogie Montessori met en avant l’utilisation des cinq sens ce qui va favoriser l’apprentissage du langage, de la coordination des mouvements, de l’ordre, du comportement social par exemple. Certaines écoles bilingues ont intégré cette méthode qui permet aux enfants d’apprendre plus facilement deux langues en même temps.

Comment s’organise l’environnement préparé ?

Cet environnement préconisé par Montessori met en relation trois éléments : l’attitude de l’adulte, l’organisation d’une ambiance et les activités proposées.

Tout d’abord, quel est le rôle de l’éducateur ? Il permet la relation entre l’enfant et le matériel pédagogique et/ou l’enfant et le groupe. L’élément « attitude de l’adulte » signifie que l’enseignant ou le parent n’endosse pas un personnage d’autorité mais plutôt une personne bienveillante, qui accompagne l’enfant en même temps qu’il le laisse en autonomie.

Comment doit-être l’ambiance ? Cette pédagogie met en valeur le côté humain et interactionnel. Ainsi, les enfants regroupés dans des larges tranches d’âge, ce qui pousse à l’entraide et la collaboration. La communication est facilitée et les élèves pourront tout aussi bien chercher des réponses ou de l’aide parmi leurs camarades plutôt que l’enseignant.

Finalement, pour mettre en place cette méthode il faut intégrer le matériel adapté. L’idée est d’aider les enfants à travers ce matériel, à développer leur sens, leur sensibilité intellectuelle, spirituelle, leur intelligence sociale et leur activité motrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire
Votre nom