Comment apprendre facilement à tricoter ?

0
349

Parmi les activités à faire par soi-même, on placera le tricot en tête de liste. Pourtant, l’art du tricot n’est pas toujours évident à appréhender, et s’exercer seul(e) demande organisation, patience et minutie. Il est aussi primordial de s’équiper d’un bon matériel et des meilleurs outils pour un apprentissage en totale autonomie. Il en existe de plusieurs sortes, mais tous ne sont pas adaptés à chaque individu, que ce soit dans sa manière d’apprendre ou par rapport à son niveau. Pour vous aider dans votre choix, nous vous présentons les différents outils pour apprendre le tricot avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Les réseaux sociaux : un formidable outil de partage et d’échanges de connaissances

L’un des points positifs des réseaux sociaux est sans doute le partage des connaissances par les utilisateurs dans de nombreux domaines. Un grand nombre de personnes profite de la visibilité qu’il leur est offerte pour partager leur savoir-faire et leurs conseils dans de nombreuses disciplines. Le tricot n’échappe pas à cette règle. Qui n’a pas vu sur Instagram des photos de plaid ou de gros pull que ces influenceurs se félicitaient d’avoir réalisé eux-mêmes ? Vous pouvez trouver sur Youtube, Instagram ou encore Pinterest des tutos pour réaliser vos prochaines créations. Ces tutos ont l’avantage d’être assez épuré et simple dans leur présentation et pour les personnes qui ont déjà quelques bases, ils sont donc très agréables à suivre. Pour les personnes qui débutent, ces tutos sont un peu ardus et ne prodiguent pas assez de conseils ou d’astuces sur le matériel dont on doit disposer et les méthodes de tricot. Si vous débuter réellement, c’est sans doute YouTube qui est le réseau social le plus adapté car vous bénéficiez de nombreux conseils et de toutes les étapes en direct. Le tricot devient trop facile et addictif !

Les blogs spécialisés : des conseils et astuces de qualité

Un autre support pour débuter une activité manuelle est le format du blog. De nombreuses personnes, passionnées de couture ou de tricot partagent sur leur blog leurs réalisations et les étapes nécessaires pour finaliser son ouvrage. L’avantage de cette méthode est que les articles de blog sont à la fois complets et idéaux pour les confirmés comme pour les débutants. Vous disposez également souvent en préambule d’une liste du matériel à posséder. Un autre avantage est la variété des créations proposées : plaid, pull, échappe, chaussons… Vous trouverez de manière certaine ce qu’il vous faut. Cependant, même si les étapes sont bien décrites, les articles sont présentés par des passionnés pas toujours professionnels. Il peut donc y avoir quelques oublis et une méthode pas forcément aboutie.

Les ouvrages de tricot : le moyen le plus sûr de débuter

La meilleure méthode pour apprendre à tricoter reste la richesse de la littérature dédiée au tricot. Vous disposez des conseils et astuces de professionnels, avec des étapes détaillées accompagnées d’illustrations pour ne rater aucune phase de votre tricot. Des conseils sur le matériel à adopter et à privilégier sont prodigués pour chaque création. Vous pouvez vous fournir chez des professionnels et profiter du meilleur matériel comme les aiguilles, la laine, mais aussi les patrons. Un bon équipement est le premier pas vers l’apprentissage d’une nouvelle activité. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire
Votre nom