Economiser de...

Economiser de l’eau grâce à la récupération de l’eau de pluie !

0 471
A woman holds a red umbrella on a fishing pier during a storm.

L’eau est une ressource indispensable à la vie. Il serait dommage de la gaspiller alors que de nombreux foyers souffrent d’un manque d’eau. Récupérer l’eau de pluie est devenue l’astuce préférée de ceux qui apprécient autant les solutions économiques que les modes de vie écologiques.

De l’eau de pluie pour quel usage ?

Les modalités d’usage sont stipulées par l’arrêté du 21 août 2008. L’eau de pluie collectée servira principalement dans le jardin pour arroser les plantes, laver les voitures ou pour alimenter une piscine. Néanmoins, il est déconseillé de s’en servir pour le remplissage complet d’une piscine, l’idéal étant d’utiliser l’eau de pluie récupérée comme appoint d’eau.

L’usage en intérieur est également envisageable, sous réserve de certaines conditions. Il faut avant tout créer deux circuits bien distincts car l’eau de pluie n’est pas potable. Son ruissellement sur la toiture suffit en effet à la contaminer. Il est de ce fait conseillé de s’en servir dans les WC ou pour le lavage des sols. Si vous envisagez d’utiliser l’eau de pluie pour votre lave-linge, le fabricant du récupérateur devra préalablement déclarer le dispositif en question auprès du ministère de la Santé. C’est une précaution qui vous garantira que l’eau sera correctement désinfectée avant de nettoyer votre linge.

De quels équipements faut-il disposer ?

Il vous faudra avant tout une cuve qui stockera l’eau récoltée. Celle-ci devra être raccordée à la gouttière. Le système nécessite des filtres performants qui élimineront les odeurs, retiendront les particules et éviteront aux bactéries de proliférer dans la tuyauterie. S’y ajoute un système de distribution dont les robinets porteront clairement la mention « eau non potable ». Ce réseau ne devra en aucune manière servir dans la cuisine (vaisselle, préparation des repas, etc.).

Quelles économies peut-on concrètement réaliser ?

L’arrosage du jardin demande une moyenne de 17 litres/m² tandis qu’il faut environ 190 litres par lavage pour une voiture. Les économies se calculent donc au cas par cas, en fonction de la superficie de votre jardin et du nombre de véhicules dont vous disposez. Il faut savoir qu’une chasse d’eau requiert une moyenne de 10 litres d’eau. Elle représente à peu près 25% de la consommation annuelle.

Sachant que la fourchette tarifaire pour un système de récupération d’eau de pluie tourne autour de 5 000€ à 10 000€, il est aisé de calculer les économies réalisées par un foyer.

AUCUN COMMENTAIRES

Laisser une réponse: