Poisson : privilégier la qualité à la quantité pour encourager la pêche durable

0
56

La pêche industrielle tire profit de plus de 60% de la superficie des océans. Cela correspond à une zone quatre fois plus importante que celle utilisée par l’agriculture. C’est près de 171 millions de tonnes de produits aquatiques qui sont capturés tous les ans dans le monde. La sauvegarde des océans est en danger.

Pour préserver notre écosystème marin, il est primordial de passer de la surpêche actuelle à une pêche durable. Aujourd’hui, 74% des français sont prêts à changer leurs habitudes de consommation pour consommer les produits de la mer de façon durable. Découvrez, à travers cet article, comment encourager la pêche durable au quotidien.

La situation critique des océans

Aujourd’hui, plus d’un tiers des poissons sont gaspillés et jetés. Environ 5400 kg d’espèces marines sont récoltés dans nos mers et océans toutes les secondes. Dorénavant, nous comptabilisons un peu plus d’un million d’espèces menacées d’extinction à cause, en partie, de la surpêche, de la pêche illégale et destructive. La surpêche contribue fortement à l’appauvrissement des stocks des poissons. En effet, les espèces peinent à se reproduire et les stocks diminuent fortement. C’est pourquoi la pêche doit être durable pour ne pas mettre en danger notre écosystème marin.

Qu’est-ce que la pêche durable ?

La pêche durable est une pêche qui permet à la fois aux poissons de se reproduire et aussi de préserver nos océans pour les générations à venir. De ce fait, une pêche durable consiste à ne pas cibler les espèces les plus menacées et à défavoriser les zones fragiles.

Elle prend en compte tout l’environnement et les impacts sur toutes les espèces. Elle favorise les techniques de pêche durables comme la pêche sélective. Cette technique capture des espèces de poissons de façon précise, ce qui permet de participer à la protection des différentes espèces. Enfin, la pêche durable assure une entière traçabilité de la zone de capture jusqu’au point de vente.

Comment encourager la pêche durable des produits de la mer ?

La première chose à faire pour pêcher de façon responsable est de réduire les capacités de pêche et de repenser aux politiques de subvention des pêcheurs. Il est essentiel de privilégier la qualité à la quantité. Ensuite, il est nécessaire de mettre fin aux pratiques de pêche les plus destructrices. Enfin, nous recommandons de responsabiliser les consommateurs en optant pour des organismes et associations connus en matière de pêche durable comme Marine Stewardship Council (MSC). Ces associations luttent au quotidien pour éviter la surpêche et toutes activités qui dégradent la biodiversité des mers et océans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire
Votre nom