Pourquoi util...

Pourquoi utiliser un chariot de nettoyage pour entretenir vos sols ?

0 361

Une bonne santé commence toujours par une bonne hygiène. Une bonne hygiène se base surtout par une bonne utilisation des techniques de nettoyage de son lieu de vie et de travail. Nombreuses sont les techniques de nettoyage, tant pour l’intérieur ou l’extérieur d’un local de vie que ce soit pour le sol ou les plafonds.

Parmi ces techniques d’entretien, l’utilisation d’un chariot de nettoyage pour sols est fortement conseillé. Extrêmement pratique, cette outil de lavage n’est pourtant pas trop coûteux et à la fois très utile par rapport aux autres méthodes. Habituellement, l’utilisation d’un chariot de nettoyage est souvent identique à l’utilisation de seaux. Elle est reprise par de nombreuses sociétés d’entretien du fait qu’elle est simple d’utilisation et qu’elle ne requiert que très peu de matériel.

Dans l’ensemble, il faut juste utiliser un chariot où il faudra mettre deux seaux. Un pour mettre l’eau claire et un autre pour contenir l’eau avec la solution détergente préalablement diluée. Il est impératif d’accompagner ce chariot de plusieurs types de balais. Que ce soit à franges, balais brosse ou balai rasant, l’essentiel est que tous ces différents types de balais soient à portée de main.

Une fois tout le matériel du chariot complet, l’entretien du sol deviens un jeu d’enfant. En effet, la technique de nettoyage sol est simplifiée, car le technicien de surface se chargera juste de tremper le balai dans le seau où est entreposée la solution détergente. S’en suit l’essorage de ce même balai dans le seau à eau claire afin de mieux procéder au balayage humide de la surface à nettoyer.

Si l’utilisation d’un chariot de nettoyage pour l’entretien périodique de vos sols se présente comme une solution simple et peu onéreuse, elle nécessite cependant l’utilisation de produit détergent de grande qualité. Sachez que les professionnels du domaine se penchent aussi sur l’élaboration de produit écologiquement respectueux afin d’allier efficacité et respect de l’environnement. Bref, cette technique humide demande un temps de séchage long.

Contrairement au balayage à sec, l’utilisation d’un chariot de nettoyage combiné avec la technique de rinçage et d’essorage humide obtient un taux d’élimination des poussières de près de 90 %. Une performance plus qu’appréciable dans la mesure où elle permet presque d’effacer totalement les impuretés tout en facilitant le mouvement et le timing des agents qui s’occupent de l’entretien des sols.

ARTICLES SIMILAIRES

AUCUN COMMENTAIRES

Laisser une réponse: