Timber by EMSIEN-3 LTD
samedi, avril 21, 2018
Les bons gestes

Née en Angleterre au XIXème siècle, la carte de vœux s’est progressivement imposée en Europe jusqu’à s’étendre ensuite dans le monde entier, faisant de cette tradition un excellent moyen de prolonger les fêtes de fin d’année en formulant des vœux destinés aux proches ou à son environnement professionnel. Pour l’entreprise, la carte de vœux constitue un outil idéal pour témoigner à ses clients ainsi qu’à ses prospects que vous appréciez leur collaboration. La carte de vœux imprimée personnalisée est très appréciée. Ainsi, pour attirer une nouvelle clientèle et vous démarquer de vos concurrents, votre entreprise peut faire appel à un prestataire extérieur pour imprimer ses cartes de vœux. Il est préférable de faire imprimer vos cartes de vœux par gros volumes d’envoi et de les personnaliser afin d’y apposer votre logo et les couleurs de votre entreprise.

Postez vos cartes de vœux avant les fêtes

Recevoir des cartes de vœux après le 31 janvier est souvent mal perçu : il est signe de mauvais augures dans un cadre privée et manifeste le résultat d’une organisation hasardeuse sur un plan professionnel. Vous risquez aussi de les décevoir, surtout si ce qui s’est fait attendre n’est pas de qualité. Les clients ont naturellement plus tendance à verbaliser le mécontentement plutôt que la satisfaction. Aussi, quel dommage si l’attention initiale positive est éclipsée par une carte de vœux inadaptée. Il faut impérativement avoir réfléchi en amont au message transmis afin que votre courrier véhicule en temps voulu le fruit de votre réflexion, l’état d’esprit de vos souhaits de collaboration ainsi que la symbolique des images transmises.

Personnalisez vos cartes de vœux

Chacune de vos cartes de vœux doit être personnalisée et adressée à une personne en particulier. Une phrase ou deux peuvent suffire : la simplicité est efficace à condition que votre message soit personnel. On ne vous demande pas d’établir une note de synthèse fastidieuse à lire et à comprendre. Le message doit s’adapter à la nature de la collaboration entretenue à ce jour. Les voeux peuvent s’adresser à la personne en particulier ou à tout son service, s’il s’agit d’un dirigeant. Il est utile de connaitre les perspectives d’évolution pour pouvoir formuler vos encouragements. Veillez à ne pas commettre de fautes d’orthographe. L’important, dans cette correspondance est de toucher, marquer les esprits de votre destinataire afin que vous comptiez comme un partenaire solide.

Faites de vos cartes de vœux un avantage professionnel

Le message que vos cartes de vœux transmettent reflète votre marque. En effet, la qualité de vos cartes de vœux est un témoignage de votre activité et raconte une petite histoire sur votre entreprise. Les fêtes de fin d’année marquent le temps et sont une opportunité pour renforcer un partenariat durable avec les clients existants et construire une collaboration nouvelle avec des clients potentiels. Les cartes de vœux sont une excellente façon d’exprimer subtilement un remerciement.

Imprimez vos cartes de vœux pour une meilleure qualité              

Imprimer vos cartes de vœux vous permettra de les personnaliser afin qu’elles ne ressemblent pas à celles de monsieur tout le monde… Suivant votre destinataire, peut-être pourrez-vous sortir de la formulation classique : « Toute mon équipe se joint à moi pour vous souhaiter nos meilleurs vœux de Santé, bonheur et réussite… ». Soyez singulier, trouver une formule originale exprimant votre gratitude et imprimez vos cartes de vœux pour un meilleur rendu.

Vous pouvez également en profiter pour opter pour une impression qui marque les esprits en utilisant de la dorure par exemple. De quoi séduire vos clients et prestataires en un coup d’œil !

Avoir un geste écoresponsable est à la portée de tous. À la maison, de simples petites astuces vous permettront à la fois de sauver l’environnement et d’utiliser efficacement l’énergie chez vous. Pour ce
faire, nous vous proposons 5 astuces auxquelles vous ne pensez pas toujours pour réduire votre consommation d’énergie.

Éteindre les lumières lorsque vous quittez une chambre

Un conseil qui peut paraître anodin, mais qui vous permet d’économiser énormément d’énergie. En effet, après votre passage dans une chambre pensé à éteindre les lumières, de cette façon, vous ne gaspillerez pas de l’énergie. Préférez allumer et éteindre les lumières au besoin. Que ce soit dans les chambres ou les couloirs de votre maison, cette petite astuce à laquelle on ne pense pas toujours vous offrira une économie d’énergie de l’ordre de 10 à 20 %.

Utiliser des appareils et accessoires basses consommations

Aujourd’hui les équipements et appareils ménagers disposent de plusieurs indications et notamment la consommation d’énergie. Ainsi lorsque vous aurez à acheter un équipement, pensez à comparer les consommations d’énergie et choisissez le bon compromis entre ce dont vous avez besoin et une consommation d’énergie basse. En ce qui concerne les éclairages de votre maison, que ce soit à l’intérieur qu’à l’extérieur, préférez les ampoules au LED qui produisent plus de lumière et consomment moins d’énergie que les éclairages standards.

Porter des vêtements chauds

Durant les périodes hivernales, optez plutôt pour la solution doudoune et pull avec chaussette pour vous apporter de la chaleur au lieu de pousser le chauffage dans ses derniers retranchements. En effet, mettre des vêtements chauds ne vous coûte rien et vous protège efficacement du froid tandis que le chauffage est une source de dépense considérable durant l’hiver. À cet effet, dans la mesure du possible mettre votre chauffage à son plus bas niveau pour vous réchauffer, ce qui vous permettra d’économiser plus d’énergie. Pensez également à revoir l’isolation thermique de votre habitation avant la saison hivernale afin d’optimiser la rétention de chaleur.

Prendre des douches plus courtes

Prendre une douche est un vrai plaisir, surtout lorsqu’on chantonne, c’est le meilleur lieu pour penser notre existence. Pourtant mine de rien, c’est une source de dépense d’énergie immense dans notre maison. Que ce soit en eau ou en chauffage avec l’eau chaude, une douche longue nous coûte énormément. Alors pour optimiser votre consommation d’énergie, apprenez à prendre une douche efficace et rapide. Un peu d’eau, un coup de savon sur tout le corps, du shampoing sur les cheveux et un rinçage du tout en une traite, voilà comment vous pourrez finir votre douche en 5 minutes tout en étant bien propre.

Éviter de brancher vos appareils sans raison

Une tendance que l’on fait inconsciemment ou consciemment par souci de commodité est de laisser nos appareils branchés à une source d’énergie sans pour autant les utiliser. Pourtant il faut savoir que cette
pratique est source de gaspillage d’énergie, car les appareils qu’on ne débranche pas consomment toujours de l’énergie, que ce soit nos ordinateurs, nos TV ou encore nos téléphones en charge la nuit. Si vous
trouvez peu pratique de débrancher tous vos appareils après chaque utilisation, optez pour l’utilisation de multiprises avec bouton marche/arrêt, ce qui vous permettra de débrancher tous vos appareils en un seul coup.

Trois fois plus énergivore qu’un sèche-cheveux et deux fois plus
gourmand qu’une chaîne hi-fi, l’ordinateur est un inducteur de coût non
négligeable dans la consommation annuelle d’électricité. Fonctionnant
directement sur le système électrique, le PC de bureau consomme plus
d’énergie que son homologue portatif, d’autant que certains
périphériques et composants sont séparés de l’unité centrale. Pour
autant, il existe de nombreuses astuces et solutions pour réduire la
facture énergétique de son équipement informatique.

Gérer l’alimentation électrique

En ce qui concerne les ordinateurs fixes, les multiprises à interrupteur
permettent de couper définitivement l’alimentation une fois l’appareil
éteint, réduisant ainsi la consommation passive induite par le
transformateur sous tension. Afin de désactiver l’ensemble de
l’équipement informatique (imprimantes, disques durs externes, hautparleurs…),
il est naturellement judicieux de centraliser le système sur le
même bloc d’alimentation.

Adopter l’autonomie et la mobilité

L’intérêt de l’ordinateur portable relevant de sa mobilité, de son
autonomie et… des économies d’énergie réalisées, la gestion de la
batterie est le principal enjeu déterminant l’efficacité énergétique
informatique. En mode sédentaire, la grande majorité des utilisateurs a
tendance à laisser l’ordinateur en charge continuelle, entraînant ainsi une
surconsommation inutile et coûteuse, sans parler des éventuels
dommages de surcharge causées à la batterie.

Étalonner la batterie

Le bon geste pour économiser de l’énergie avec son PC portable, c’est
surtout et avant tout maîtriser ses cycles de charge. Le principe est
simple : laisser l’appareil se décharger au maximum, avant de le
recharger complètement, et ainsi de suite. Afin de préserver la durée de
vie et l’efficacité de la batterie, il est ainsi important de bien débrancher
le cordon d’alimentation une fois le chargement terminé (ce qu’un voyant
placé dans la fiche de chargement notifie à l’utilisateur).

Paramétrer l’ordinateur

La batterie étant le principal garant de l’efficacité énergétique
informatique, sa consommation doit être maîtrisée grâce à la
configuration des paramètres de mise en veille de l’ordinateur et de
l’écran. Dans le panneau de configuration, un économiseur permet de
limiter son utilisation à partir d’un certain niveau (20 % par défaut). En
dehors des périodes d’inactivité, la luminosité de l’écran est le principal
consommateur d’énergie, de même que la résolution vidéo des films et
des jeux. Libérer de l’espace sur le disque dur, fermer les applications
lancées en tâche de fond et utiliser des outils de nettoyage contribuent
également à l’optimisation de l’autonomie de l’ordinateur.

La maîtrise des cycles de chargement et une configuration intelligente de
son PC portable permettent de réduire sensiblement sa facture
énergétique. Sans que les performances ne soient affectées, une batterie
efficace et autonome nécessite moins de cycles de charge, donc moins
de dépenses en électricité. Une enquête du Berkeley Lab indique même
que les PC de gamers peuvent être paramétrés de manière à économiser
75 % de leur consommation, à performance égale.

En premier lieu, il faut bien régler son chauffage, ni trop élevé, ni trop bas. Le chauffage doit être réglé avec un thermostat, et ne doit jamais être mis à son maximum : cela ne sert à rien, car il n’en chauffera pas plus vite. Les portes des pièces doivent être maintenues fermées pour éviter les déperditions de chaleur. Quant aux températures recommandées, elles sont de 19°C dans les pièces à vivre et de 16°C dans les chambres ; chaque degré de plus au-dessus de 20°C représente un surcoût de 7% sur la facture énergétique. Pour autant, réduire le chauffage ne signifie pas le couper ; en effet, cela peut entraîner des problèmes d’humidité dans le logement.

Pour améliorer les performances des radiateurs ainsi que la répartition de la chaleur dans la pièce, il ne faut surtout pas couvrir ces appareils et il est préférable de libérer l’espace autour d’eux. De même, il convient de dépoussiérer régulièrement ses radiateurs, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie de 10%.

Une maison bien isolée est une maison qui permet de réduire sa facture énergétique. En isolant les murs, le toit et les planchers et en remplaçant d’anciennes fenêtres par des fenêtres à double vitrage, il est possible de faire jusqu’à 30% d’économie d’énergie.

Le tri des vieux vêtements ne veut pas dire que tout va partir à la poubelle. De très bonnes idées de recyclage vont vous étonner et vous séduire immédiatement. Prenez donc soin des habits que vous ne souhaitez plus porter car vous allez pouvoir leur offrir une nouvelle vie.

Des objets malins pour le quotidien

A l’aide de chaussettes et d’un galet, il sera possible de réaliser rapidement un cale-portes pour empêcher qu’une porte se ferme. Utile pour les déplacements des animaux domestiques, ils ne seront plus coincés dans le jardin. Les poignets des chemises peuvent en un tout de main être transformés en rond de serviettes et votre famille appréciera cette idée car il sera possible d’en changer souvent au gré des envies. Bien sûr vous pourrez en transformer certains en chiffons mais les idées astucieuses sont nombreuses.

Se faire plaisir grâce à l’originalité

Vous allez vraiment apprécier de recycler vos vieux vêtements avec les deux propositions qui suivent. Vous pouvez facilement vous créer un coussin à partir de vos vieilles chemises. Il vous suffit de sélectionner le tissu qui vous inspire et de recouvrir un coussin avec. Grâce à cette astuce, vous pourrez toujours vous reposer confortablement. Osez un nouveau style en récupérant les braguettes de vos pantalons. Après avoir enroulé une partie avec l’autre, vous allez pouvoir créer un magnifique bracelet branché qui va assurément attirer l’attention. Vous pouvez aussi créer votre version du bracelet cordon en le remplaçant par une fine lanière de tissu qui accueillera un joli motif au centre.