Vendre sa voi...

Vendre sa voiture: comment bien fixer le prix de vente?

0 629
Hand holding keys to new car. Buy or selling business composition

Bien fixer le prix de vente d’une voiture peut s’avérer délicat, surtout lorsque les cotes relevées notamment auprès de l’Argus, de la Centrale, d’Auto Plus se trouvent contradictoires.

La cote d’un véhicule dépend également de son kilométrage, de son état général, de ses options… Quant au prix final, le choix de la filière de vente sera aussi déterminante, selon s’il s’agit d’une vente à un professionnel ou bien à un particulier.

Une cote signifie être une base de discussion afin d’y réaliser une transaction, les écarts de prix important constatés lors des consultations de cotes des même véhicules ont démontrés les limites de fiabilités de ce type d’informations. Bien qu’il ne faille pas se fier au prix affiché lors d’une simulation réalisée notamment sur internet, Il est conseillé de se servir de ces cotes afin de définir le prix de vente de son véhicule.

La cote d’un véhicule est réalisée par des experts qui observent le marché de l’occasion auprès des professionnels de l’automobile… Les prix des ventes réalisés par les professionnels de l’automobile sont également pris en compte par les spécialises afin de déterminer au plus juste le prix de vente d’un véhicule.

Une cote peut également être calculée à partir de l’observation de transactions réalisées entre particuliers. Le succès d’un modèle, la rareté d’une version, les spécificités qu’elles possèdent, ou encore les problèmes techniques rencontrés sont d’autant éléments déterminant quant au calcul exacte du prix de vente d’un véhicule. L’âge d’un véhicule est le premier élément à prendre en compte, il se calcule en fonction de la date de sa première mise en circulation.

La valeur d’une voiture d’occasion se calcule également à partir du kilométrage parcouru. Par exemple, si le kilométrage du véhicule se trouve supérieur à celui défini par une cote, il sera nécessaire de recalculer son prix en se basant sur un barème précis à chaque kilomètre supplémentaire parcouru par rapport au kilométrage moyen établit, ou bien à l’inverse, si le kilométrage du véhicule en question se trouve inférieur aux kilométrage moyen.

Passer par un professionnel de la vente d’automobile permet d’éviter des démarches administratives bien souvent fastidieuses. Cependant, vendre son véhicule à un particulier serait bien plus fluctuant…En effet, les professionnels se basent uniquement sur la cote de l’Argus, tout en appliquant sur la base de cette cote, un dégrèvement de 15 % pour frais liés à leur activité.

AUCUN COMMENTAIRES

Laisser une réponse: