Choisir un appartement neuf : quelques clés pour comprendre les offres en région

0
286

Choisir d’investir dans le locatif c’est se constituer un patrimoine immobilier tout en s’assurant des revenus complémentaires et une baisse des impôts. Cependant, avant d’investir dans un tel projet, il est nécessaire de faire des choix quant à la nature du bien acheté, les acteurs avec qui vous aller travailler, et la région dans laquelle vous allez investir. Nous pouvons donc nous interroger sur l’intérêt du logement neuf par rapport à l’ancien, et sur les études à réaliser avant de se lancer.

Les avantages de l’investissement dans le neuf

Investir dans le neuf présente plusieurs avantages comparés à l’ancien. D’abord, les appartements acquis en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement) répondent à des critères bien précis. Ils sont construits à partir de matériaux et d’équipements de qualité, répondant à des normes écologiques bien précises, notamment en termes d’isolation et de consommation d’énergie. De plus, vous bénéficierez de plusieurs garanties, telles que la prise en charge par le promoteur pendant 1 an des réparations, une garantie de bon fonctionnement sur les équipements valable pendant 2 ans, et une garantie sur les atteintes à la solidité du bien pendant 10 ans. Enfin, il est possible de bénéficier d’une défiscalisation, notamment grâce à la loi Pinel, sous réserves de répondre à certaines conditions. On peut citer la nature du bien acheté et les performances énergétiques auxquelles il répond, les plafonds de loyer et des revenus des locataires, et pour finir les zones et l’emplacement géographique des logements.

Choisir sa région : un élément essentiel

Avant d’investir, il faut regarder l’état du marché local. Quel est l’état de la demande par rapport à l’offre ? Y-a-t-il beaucoup de logements vacants ? Choisir sa région est essentiel, car elles ne présentent pas toutes les mêmes critères et opportunités. Acquérir un appartement en Île-de-France ou en Rhône-Alpes coûtera beaucoup plus cher qu’en Picardie ou dans le Limousin. Pour l’investissement locatif, certaines régions sont à privilégier en termes de coûts, comme les logements en Haute Savoie, en Bourgogne, ou en Champagne-Ardenne. Enfin, si un de vos objectifs est la défiscalisation, il faut regarder si la zone de construction des logements se trouve dans celles éligibles à la loi Pinel de l’année en vigueur. Elles peuvent en effet changer d’une année à l’autre.

Le choix du promoteur immobilier

Un des dernier éléments clé est le choix du promoteur immobilier auquel vous faite appel lorsque vous investissez dans le neuf. Il est préférable que celui soit reconnu au niveau local ou national. Vous pouvez vous baser sur ses réalisations passées et sur les offres à venir qu’il propose. Renseignez-vous sur son savoir-faire et son expertise. Généralement, les promoteurs locaux obtiennent une plus grande satisfaction de leurs clients sur la finalité dur projet que les promoteurs nationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire
Votre nom